Où suis-je?

Posted on 06/09/2016

0


Pour éviter de se perdre

  • Une carte au minimum accessible et pliée sur la région survolée, repères principaux : autoroute, TGV, villes, fleuves
  • Un log de navigation avec les fréquences utiles, de la place pour inscrire annotations et relevé des temps
  • GPS : 2 exemplaires préférables (apprendre à l’utiliser notamment pour déterminer ses coord en cas de besoin), batteries chargées
  • Smartphone utilisable en tant que « mobile » si moins de 3000 pieds. Si possible headset avec prise, batteries chargées

 

Message de détresse (sur 121,500 enregistré en mémoire)

  • Immatriculation
  • Position (voir GPS)
  • Nature détresse
  • Personnes à bord
  • Type assistance demandée
  • Transpondeur sur 7700
  • « mayday » 3 fois

 

Notes prises dans le magazine « Piloter » de juillet –aout 2016.